Le saviez-vous ?  

Thé fumé Lapsang souchong

thé lapsang souchong bioLe Lapsang Souchong est un thé fumé originaire de la région du Fujian au sud-est de la Chine.

Mais qu’est ce que c’est ?

Les feuilles de ce thé noir sont entreposées dans une pièce chauffée au feu de bois de conifères (épicéa ou cèdre le plus souvent parfois cyprès) pour qu’elles flétrissent, dans un premier temps. Elles sont ensuites placées sur des paniers en bambou, au-dessus du feu pour le séchage. Cela permet d'arrêter le processus d’oxydation des feuilles. Ce thé révèle ainsi des notes boisées et fumées.

"Souchong" fait référence aux quatrième et cinquième feuilles de la plante de thé, moins prisées que celles du bourgeon (Pékoe). Ces feuilles sont plus grossières que les feuilles plus proches du bourgeon et sont moins aromatiques. Le fait de les fumer permet quand même d’utiliser ces feuilles moins désirables. A noter également, que ces feuilles sont faiblement chargée en théine.

La légende raconte…

...que le processus de fabrication a été découvert en Chine sous la dynastie Qing (XVIIe siècle). Une troupe de soldats traversa un petit village, et décida  d’y passer la nuit. Les villageois les hébergèrent dans une usine à thé. Le travail des ouvriers fut alors retardé.  Afin de ne pas jeter leur récolte du jour, les ouvriers allumèrent des feux de pin afin de sécher rapidement les feuilles de thé. Le lapsang souchong était inventé !

L’astuce cuisine

Le thé Lapsang Souchong (autre dénomination : Zheng Shan Xiao Zhong) peut être utilisé en cuisine. Il permet de donner facilement une note fumée aux aliments comme le poisson, les légumes vapeurs,...

Découvrez le thé fumé Lapsang Souchong Bio de Chabiothé