Comment conserver son thé?

Comment conserver le thé ?

local chabiothéVous avez trouvé votre thé chouchou? celui que vous avez hâte de faire goûter à vos amis au prochain déjeuner. Il faut maintenant le conserver afin de préserver ses qualités gustatives et ses vertus. Les plantes sont fragiles et il faut donc appliquer quelques astuces et règles simples. Cet article est valable pour toutes plantes sèches.

 

Nos 5 conseils :

Evitez L’humidité

Les feuilles de thé sont séchées. Elles sont donc poreuses et vont absorber l’humidité ambiante. Cela peut réactiver leur fermentation et modifier leur arôme. Evitez donc les endroits humides (près de l’évier ou sous une source d’eau, au dessus de la bouilloire, près d’un lave-linge).

Ne les laissez pas à l’air libre

L’air est aussi un ennemi car il poursuit l’oxydation des différents composants des feuilles de thé, votre thé risque de devenir fade. Préférez les sachets hermétiques ou les boîtes hermétiques. Pour une conservation des grands crus, vous pouvez placer le thé dans un sachet sous vide d’air, puis mettre le sachet dans une boîte.

Ne pas exposer à la lumière

Exposées aux rayons UV, les feuilles de thé vont peu à peu se dépigmenter, perdre de leur couleur et de leur parfum. Les pots transparents ne sont donc pas la meilleure solution, préférez des contenants opaques.

Loin de la chaleur

Des températures trop élevées peuvent détériorer les feuilles de thé. Celles-ci risquent de se dessécher plus qu’il ne le faut, ce qui rendra friable et à l’infusion elles risquent de s’émietter et perdront de leur arôme. Evitez donc de les ranger au dessus du four, près d’une chaudière ou vers la plaque de cuisson, ou trop près d’une ampoule.

Protégez des odeurs

Enfin les feuilles de thé sont sensibles aux odeurs et ont tendance à les absorber. Si vous ne voulez pas que votre thé au jasmin ait une saveur de charcuterie, protégez-le. Pour cela les boites hermétiques évitent les soucis. S’il vous arrive de ranger votre thé vert ou blanc au réfrigérateur (ce qu’on ne conseille pas du tout, mais on sait que cela arrive), soyez vigilant sur le contenant.

 

Choisir la boîte idéale


boite metal chabiothéEn métal, en bois ou encore en porcelaine, il existe une multitude de formes, de matériaux pour ranger votre thé. Pour une bonne conservation du thé, le mieux est de privilégier une boîte à thé en métal et si possible avec un double opercule. Ces boîtes à thé seront, de ce fait hermétiques, et vous permettront de protéger votre thé de la lumière, de l’humidité et des odeurs. Ainsi vous pourrez savourer vos thés jusqu’à 2 ans après leur achat. Au-delà, ils sont toujours consommables, mais perdent un peu de leurs saveurs.

Si vous réutilisez une boîte pour un thé différent, rincez-la à l’eau clair avec un savon sans parfum et essuyez bien l'intérieur pour éviter toute trace d’humidité. Comme nous l’avons vu les feuilles de thés sont sensibles aux odeurs, et pourraient absorber celle du thé précédent.

Une exception : les thé Pu Erh

Ces thés fermentent légèrement de façon naturelle, et se bonifient comme le bon vin, avec le temps et la bonne conservation. On peut donc les laisser dans un contenant qui les laisse respirer, comme une boite en terre cuite ou en carton, dans un lieu ventilé et non odorant, sans humidité.S’il ressemble au vin, il n’aime pas les caves !

A retenir :

Le lieu idéal : à l’abri des fortes odeurs et de la chaleur.
Le contenant idéal : protège de l’humidité et de la lumière

Nous vous conseillons nos boîtes métalliques, avec ouverture à l’italienne. Avec leur double protection contre l’air et l’humidité, elles vous assurent une conservation idéale. A la demande nous pouvons vous fournir des étiquettes neutres, qui vous permettront de les remplir à votre guise.