Le framboisier, une plante médicinale pour les femmes

Le framboisier : une grande plante médicinale pour les femmes mais pas que…

On ne présente plus les framboises, elles font partie des fruits star de nos assiettes ; classées au top 10 des fruits préférés des français*. Mais connaissez-vous les vertus de leurs feuilles ?
Fruits et feuilles peuvent être consommés pour allier plaisir et bien être. On vous en dit un peu plus sur cette plante médicinale qui gagne à être connue.

Le framboisier « Rubus idaeus L » : un peu de botanique…

Rubus signifie en latin « ruber » : rouge et idaeus indique son origine crétoise car on la surnomme aussi la ronce du Mont Ida, situé sur cette île. Pline affirmait que cette plante ne poussait que sur cette île… mais en vérité qu’est ce que le framboisier ?

Le framboisier est une ronce épineuse dont la souche donne toutes les années de nouvelles tiges. C’est une plante vivace herbacée qui pousse spontanément dans les sous-bois, en montagne ou en plaine et se plaît dans les endroits rocheux. Les feuilles sont vert mat sur l’endroit et blanches sur l’envers. Les fleurs sont blanches. Les fruits, de couleur rouge ou jaune, sont des drupes qui se détachent de son réceptacle à maturité. Le fruit est riche en vitamine C et en fer, ce qui est idéal pour une assimilation optimale de ce dernier. Elles sont également pleines de pectines, d’anthocyanes et de minéraux tout en étant très peu caloriques. Les feuilles de framboisier contiennent des tanins galliques et ellagiques, des flavonoïdes et des polypeptides.

La framboise : un fruit star qui allie plaisir et bien être

On connait tous le plaisir estival de savourer de magnifiques framboises. C'est au Moyen-âge que remonte la culture de ce fruit exquis dans un but alimentaire, mais nos ancêtres préhistoriques en consommaient déjà. Ces fruits, outre leurs intérêts nutritionnels, auraient également des vertus thérapeutiques. Les framboises étaient utilisées sous forme de vinaigre de framboise contre la peste. Au 12ème siècle, Hildegarde de Bingen, une religieuse herboriste très respectée et reconnue à son époque - et encore aujourd’hui - conseillait de les utiliser contre la fièvre en sirop ou en infusion en faisant cuire une poignée de framboises dans un peu d’eau et de boire cette eau chaude. La faible teneur en sucre des framboises leur permet également d’être autorisées à l’alimentation des diabétiques. Et enfin, les petits grains des framboises aident à un bon transit intestinal. Mais cette plante n’a pas dit son dernier mot avec ses savoureux fruits. Moins connues mais tout aussi intéressantes, les vertus des feuilles de framboisier gagnent à être connues.

Les feuilles de framboisier, un remède naturel pour faciliter l’accouchement

Les feuilles de framboisier font partie des rares plantes qui peuvent être utilisées en fin de grossesse. Elles constitueraient un remède naturel pour faciliter l’accouchement et diminuer les douleurs des contractions.

Comment ? Elles contiennent un tanin qui par action de l’eau donne la fragarine ; une substance qui d’après plusieurs études scientifiques se révèle être un inhibiteur des contractions utérines. L’une de ces études** publiée par la prestigieuse revue scientifique The Lancet met effectivement en avant l’action relaxant de la fragarine sur le muscle utérin. « Les contractions sont diminuées en force et en fréquence, les contractions secondaires sont éliminées et également espacées. ». Quelle bonne nouvelle pour les futures mamans ! A partir du 8ème mois de grossesse, il est donc conseillé de consommer en infusion les feuilles de framboisier à raison de 2 à 3 tasses par jour. 

Les feuilles de framboisier soulagent les règles douloureuses

Chaque mois, vous redoutez l’arrivée de vos règles ? Vous souffrez de dysménorrhées autrement dit de règles douloureuses comme 50 à 80% des femmes*** ? Vous recherchez des alternatives au paracétamol ou à l’ibuprofène pour calmer ces douleurs mensuelles ? Et si vous testiez les feuilles de framboisier ? En infusion, elles peuvent vous soulager. A raison de 3 tasses par jours, 5 jours avant la date des règles et les 3 premiers jours, un infusé de feuilles de framboisier réduit l’état inflammatoire de l’appareil reproducteur féminin et apaise les douleurs de règles. Pour une meilleure efficacité et synergie d’action, vous pouvez également l’associer avec d’autres plantes aux vertus anti-inflammatoires et antispasmodiques comme l’achillée millefeuille ou la camomille matricaire. Lire l’article « camomille matricaire ».

Les feuilles de framboisier : utiles pour les femmes, mais pas que …

Au-delà de faciliter les accouchements et de diminuer la douleur des règles, les feuilles de framboisier peuvent également être utiles dans bien d’autres domaines grâce aux principes actifs qu’elles contiennent.

Vous souffrez de diarrhées ou de troubles gastro-intestinaux ? D’un foie un peu fatigué ? Les tisanes de feuilles de framboisier vous seront utiles, car astringentes en raison de leur richesse en tanins. Au niveau digestif, elles augmentent la production de bile et son évacuation. Elles sont aussi dépuratives, diurétiques, cholérétiques et anti-inflammatoires grâce aux flavonoïdes qu’elles contiennent.

L’hiver pointe le bout de son nez et fait couler le vôtre ? Bonne nouvelle, les feuilles de framboisier sont également utiles en cas de refroidissement. Elles traitent les affections des voies respiratoires, la grippe et la fièvre.

Les feuilles de framboisier se révèlent efficaces dans plusieurs sphères thérapeutiques et le tout en douceur, il ne leur est connu aucun effet indésirable ou contre-indication. Attention toutefois, il est préférable de ne pas en consommer pendant la grossesse avant le 8ème mois****.

Comment réaliser mon infusion de feuilles de framboisier ?

Pour bénéficier de tous les bienfaits des principes actifs des feuilles de framboisier, il faut respecter les bonnes pratiques de la préparation d’une infusion :

- La bonne quantité de plantes : 1 cuillère à soupe de plante par tasse. Pour un litre, cela représente 4 cuillères à soupe ;
- On place les plantes dans une casserole d’eau froide avec la quantité d’eau souhaitée. Cela permet aux plantes séchées de se réhydrater progressivement ;
- Au frémissement de l’eau, il faut stopper la cuisson. Si l’eau bout, on perd une partie des principes actifs de la plante.
- On met un couvercle pour récupérer les éventuelles huiles essentielles de la plante infusée.
- On laisse infuser 10 minutes. On filtre.
- L’infusé peut être bu chaud ou froid mais dans les 24 heures suivant la préparation.

A vos tasses !

Framboisier feuille Bio

Framboisier feuilles Bio

8,90 € les 200g

ou à partir de 35,95€ / kg

Vendu en sachet doypack de 200 grammes (biodégradable et refermable), ou 2 x 1 kg dans un sachet zip transparent de qualité alimentaire ou en 10 kg.

Acheter

SOURCES
*sondage réalisé par Toluna pour le magazine spécialisé LSA
** https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2162889/pdf/brmedj04059-0008.pdf
*** Schroeder B. Dysmenorrhea and pelvic pain in adolescents. Pediatr Clin North Am juin 1999 ; 46 (3) : 555 – 71
**** Guide des contre-indications des principales plantes médicinales – Michel Dubray