poivre de timut bio
  • poivre de timut bio
  • poivre de timut bio
  • poivre de timut bio

Poivre Timut Bio

Baies entières de Timut ou timur, issues de l'Agriculture Biologique.
Origine : Népal

Conditionné dans un sachet zip refermable de 50 grammes qui préserve parfaitement les arômes et la fraîcheur des grains.

5,90 € TTC
Conditionnement
Quantité

rating Lire l'avis
Note moyenne : 5/5 - Nombre d'avis : 1

Ingrédients

Grains entiers de poivre de Timut, issus de l'Agriculture Biologique. (Origine : Népal).

Conditionné dans un sachet zip refermable de 50 grammes qui préserve parfaitement les arômes et la fraîcheur des grains. Un format avec 1 kg de baies de timut bio est également proposé.


Description

Le poivre de Timur, aussi appelé baie timur, ou poivre pamplemousse, est un faux poivre d’origine népalaise. Cette baie est récoltée sur des arbustes épineux, de l'espèce des Zanthoxylum armatum, qui poussent spontanément dans la chaine du Mahabharat, entre le Teraï et le Pahar, à plus de 2 000 mètres d’altitude. C’est le poivre de base des populations du Teraï, région des terres humides au sud du Népal. On le trouve dans toutes les cuisines locales, au même titre que le sel
Bien que ces petites baies ressemblent à s’y méprendre à celles du poivrier, le poivre du Timut n’est pourtant pas un poivre à proprement parler. L’arbuste sur lequel pousse cette baie n’est en effet pas un poivrier. Le « poivre » du Timut est donc un « faux poivre » qui porte ce nom car l’usage que l’on en fait est semblable à celui du véritable poivre, issu du poivrier.

Ces petites baies, souvent ouvertes en deux parties, ont une couleur plutôt terne dans des tons allant de brun foncé à presque noir. L’enveloppe est couverte de nombreuses aspérités. L’intérieur est jaune-vert, presque pistache.

En cuisine :

Le poivre du Timut se distingue des autres baies par sa saveur unique, très fruitée. L’attaque est un peu piquante, mais caractérisée par des saveurs acidulées, avec une dominantes d’agrume, proche du pamplemousse. Cet arôme subtil lui permet de très bien s’associer avec de nombreux aliments, comme par exemple le curry de légumes, sur les poissons,mais également sur des salades de  fruits. Pour que ses arômes puissent s’exprimer pleinement, la meilleure façon de déguster le poivre du Timut est de concasser ses baies au moment de la dégustation. Vous pouvez également les intégrer entières à des marinades et des infusions.

Récolte :

La récolte de la baie Timur débute mi-Septembre et dure en moyenne 3 semaines. Les épines de l’arbuste à Timur rendent la tâche longue et difficile. La cueillette est principalement effectuée par les femmes, plus agiles pour grimper à l’intérieur de l’arbuste et atteindre les branches les plus hautes sans les casser. Une fois la récolte terminée, les baies sont disposées sur les terrasses des habitations pour être séchées face à la vallée. Sous l’effet du soleil, l’eau contenue dans les baies s’évapore. Le péricarpe (l’enveloppe) s’ouvre et laisse entrevoir une graine noire. La phase de séchage dure une semaine. Les baies Timur sont ensuite triées manuellement à l’aide de tamis en bambou. On isole le péricarpe des branches, des feuilles, des épines et des graines noires qui donnent un goût amer. Seules les baies les plus matures sont conservées. Après toutes ces étapes, les baies sont acheminées dans la vallée.

Histoire

On ne sait pas vraiment à quand remonte la première utilisation du poivre Timut, mais on pense qu'elle remonte à l'arrivée des hommes dans le sud du Népal. Ce qu'on sait, c'est que cette baie est depuis devenue l'épice de base de la gastronomie du Teraï, présent sur tous les étals des marchés de Katmandou.
Pour l'anecdote, le Teraï est le lieu de naissance du Bouddha.

Vous aimerez aussi

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis

rating 5 5 0.5
Surprenant !
Surprenant !