Les vertus du thé

Les vertus du thé

bourgeon du théierLe thé est l'une des boissons les plus consommées dans le monde. C’est aussi une boisson à laquelle sont attribuées de nombreuses vertus, qu’elle doit à ses composants : des xanthines (caféine, théobromine, théophylline), des polyphénols et des acides aminés comme la théanine.


La caféine ou la théine, stimulant

La théine et la caféine sont la même molécule. Elle se retrouve en quantité plus importante dans les bourgeons et les jeunes feuilles du théier. Les thés vert japonais, les thés impériaux riches en bourgeons sont ainsi très riches en théine à l’opposé des Lapsang Souchong par exemple (composés de la 4ème et 5èmes feuilles) qui en sont quasiment dépourvus. La caféine est responsable des propriétés principales du thé : stimulante du système nerveux central favorisant l’éveil et améliorant la concentration intellectuelle et les capacités physiques. Par contre, il faut préciser que l’effet stimulant est moins important que celui des autres plantes à caféine (café, maté,…) car la caféine du thé est fortement liée aux polyphénols qui réduisent sa biodisponibilité dans le sang. C’est pour cette raison que le café est qualifié d’excitant et le thé de stimulant. Par contre, contrairement au café, le fait que la caféine soit liée aux tanins du thé, augmente la durée de l’effet stimulant.
Plus l’infusion de thé est courte (moins d’une minute), plus elle sera tonique car la caféine sera extraite seule sans les tanins. Au contraire, plus la durée est longue, plus la caféine sera liée au tannins et moins elle sera biodisponible dans le corps (l’infusion possède alors des propriétés légèrement anti diarrhéique).
Donc pour un thé « déthéiné » ou « décafeiné », il suffit de jeter la première eau après avoir laissé infuser une quarantaine de seconde et de déguster la seconde infusion normalement.
A noter qu’en plus de la caféine, l’alcaloïde principal, le thé contient de la théobromine et de la théophylline de la même famille et aux propriétés similaires, avec un effet anti-dépresseur pour la théobromine et un effet vasodilatateur pour la théophylline.


Les polyphénols, anti-oxydants

Le thé possède de nombreux polyphénols également appelés « tanins » comme dans le vin. Ce sont ces molécules qui intéressent aujourd’hui les scientifiques sur les bienfaits du thé car elles sont reconnues pour leur action antioxydante.
Les antioxydants ont le pouvoir de neutraliser les radicaux libres qui sont responsable du vieillissement prématuré de nos cellules et de leur modification pouvant conduire à des pathologies telles que les cancers, les maladies cardiovasculaires, …
Le principal polyphénol du thé, l’epigallocatéchine (de la famille des flavonoides) est spécifique au théier et possède des propriétés antioxydantes, anti radicaux libres et potentiellement anticancéreuse (mise en évidence in vitro)(Attention, en trop grande quantité, il est hépatotoxique).
Ces polyphénols sont plus présents dans les thés faiblement oxydés (verts et blancs) car ils disparaissent partiellement, transformés suite aux réactions d’oxydation dans la fabrication des autres thés (noirs, oolong…). Ces molécules passent facilement dans l’eau mais après 2 minutes d’infusion minimum. La teneur en polyphénols du thé comme des autres molécules varie également en fonction de plusieurs facteurs comme le climat, la saison, la variété de thé, sa fraîcheur...


La théanine

Cet acide aminé est concentré dans les jeunes pousses et les bourgeons car il contribue à la croissance de la plante tout comme la caféine. La théanine est spécifique au thé (Camelia Sinensis) et à un champignon. Elle serait responsable du goût « Unami » (savoureux) des thés verts. Elle a un effet relaxant en réduisant le stress mental et physique et favorise donc la méditation. Elle est également l’objet de nombreuses recherches.


Des vitamines et des minéraux et quelques calories 

Le thé est très riche en vitamine C mais celle-ci est détruite dès 30°C et ne se retrouve ainsi pas dans la tasse contrairement aux vitamines B et P, présente dans le thé.
Il est riche en potassium et en fluor, et contient aussi du calcium et du magnésium. Il est par contre pauvre en sodium, ce qui en fait une boisson convenant parfaitement aux régimes sans sel.
Vous ne trouverez ni glucides, ni lipides dans votre infusion. On estime à 2 le nombre de calorie dans une tasse!