matcha bio
  • matcha bio
  • thé vert bio matcha

Matcha Bio

10,90 €
TTC

Origine Japon

Quantité

Ingrédients

Thé vert Matcha issu de l'Agriculture Biologique (Origine : Japon).

Conditionné en sachet zip biodégradable de 200 grammes doublé et refermable afin de préserver la qualité du produit.

Description

Le matcha est du thé vert japonais moulu en poudre. Il est produit avec des feuilles du théier Camellia Sinensis, la plante traditionnelle de thé. Ce qui rend le matcha aussi spécial, c'est l'origine et le mode de production de ce thé vert. Ce thé est riche et terreux avec une note herbacée végétale, de noisette douce et une nuance amère agréable.

Conseil de dégustation

C’est donc un thé qui n’est pas infusé, mais que l’on mélange à l’eau à l’aide d’un fouet. Tonique et puissant, le Matcha doit se boire immédiatement, afin d’en ressentir toutes les notes végétales et sa subtile amertume.

Munissez-vous d’un fouet de cuisine (électrique pour un résultat plus onctueux), d’un bol et d’une cuillère à café.
1 - Mettez 1 cuillère à café ras de Matcha dans un large bol.
2 - Versez sur la poudre 10  cl d'eau chauffée à 70°C.
3 - En tenant le bol d'une main, battez la mixture à l'aide d'un fouet (en formant un “w”), jusqu'à obtenir une mousse bien émulsionnée. Une fois que le Matcha est mousseux, il est prêt à être bu.

Sucrez selon vos goûts avec du sucre roux ou de miel. Vous pouvez aussi utiliser du lait de vache ou de soja, c'est un délice !

Pour un Matcha latte glacé, remplacez l’eau par du lait (amande, vache, soja…), fouettez et ajoutez quelques glaçons avant de déguster.

Histoire & Vertus

Histoire

Le secret du matcha a été conservé pendant des siècles; il était réservé à l'Empereur et à son élite. Les Chinois ont amené le thé vert aux bouddhistes Zen. Un moine bouddhiste en a vanté les mérites de fantastique remède pour prolonger l'espérance de vie et a lancé au 12ème siècle le matcha comme boisson de méditation chez les Samouraïs. Le matcha s’est rapidement immiscé dans les sphères intellectuelles japonaises jusqu’à être adopté par les guerriers Samouraï. Ces derniers, appelés Shogun, ont pris conscience des incroyables bienfaits du matcha. Ils buvaient du matcha avant d’aller au combat, car celui-ci leur procurait une énergie durable et améliorait leur vivacité mentale.
C'est à partir de là que s'est développée une cérémonie du thé japonaise unique avec du thé vert particulier sous forme de poudre (le matcha). Aujourd'hui, boire du matcha fait partie intégrante de la culture nippone.

Vertus

Le Matcha possède les mêmes vertus pour l’organisme que le thé duquel il est issu, généralement le Tencha. Le Matcha offre des propriétés médicinales particulièrement puissantes car contrairement à une infusion traditionnelle, l’intégralité de la feuille est ingérée avec tous les éléments nutritifs qu’elle renferme. Le Matcha offre un spectre de composition chimique identique au Sencha, avec beaucoup moins de tanins mais remarquablement riche en antioxydants.

Une cuillère à café de poudre verte correspond à la quantité de caféine disponible dans un café, mais la caféine du Matcha est beaucoup plus toléré par le corps car elle est liée à d’autres molécules qui complètent son effet. Une autre particularité est la grande quantité de bêta-carotène et la vitamine A, particulièrement importante pour les yeux, la peau, les muqueuses et le métabolisme. Le Matcha est également très riche en fer.

Culture et récolte

Les plantations de thé réservées au Matcha sont très différentes des autres champs de thé. Les plantations sont recouvertes d'une toile sombre quatre semaines avant la récolte. Les théiers perçoivent donc 90% de lumière du soleil en moins. En compensation, les théiers assurent une création intensive de chlorophylle et les feuilles produisent beaucoup d'acides aminés. Les jeunes feuilles de thé fraîches du Camellia Sinensis ne sont récoltées qu'une fois par an, au printemps. Elles sont ensuite amenées à l'usine, où elles vont être étuvées au-dessus de vapeur d'eau afin d'arrêter la fermentation, de garder des feuilles bien vertes et d'en conserver les substances. Elles sont ensuite brièvement séchées à 180°. La feuille sèche est alors appelée "Aracha", ou "thé brut".
Les tiges, les poussières et même les veinules sont enlevées afin qu'il ne reste que le meilleur de la "chair de feuille" verte. Le thé est découpé uniformément et s'appelle à ce stade du "thé Tencha". Le thé Tencha est principalement destiné à être traité pour devenir du thé Matcha, même s'il est aussi utilisé pour cuisiner au Japon. Les très fines feuilles sont ensuite réparties dans différents mélanges en fonction de leur couleur, de leur goût et de leur arôme. Plus de 100 qualités de Tencha sont ainsi créées et un testeur de thé spécialisé en détermine la qualité. La dernière étape du processus de production consiste à moudre ces différents mélanges et qualités de Tencha pour en faire du Matcha.



matcha