Thé noir chai massala bio
  • Thé noir chai massala bio
  • Thé noir chai massala bio
  • Thé noir chai massala bio

Thé noir Chaï Bio

9,90 €
TTC

type épices Chaï

Conditionnement
Quantité

Ingrédients

Thé noir Inde Assam (40%), cannelle*, gingembre*, cardamone*, clous de girofle*, poivre*, baies roses*

*Issu de l'agriculture biologique. Conditionné dans un sachet biodégradable refermable de 200 grammes qui préserve parfaitement les arômes.

Description

Le Masala Chai est une boisson traditionnelle indienne préparée à base de thé noir au lait, infusé aux épices. Cette boisson riche en bienfaits est une véritable institution en Inde. Les épices utilisées dans ce mélange chai sont très stimulantes. La base de cette boisson est donc le thé (chai) et les épices (masala). S’agissant du thé, le choix traditionnel pour préparer cette boisson est un thé noir Assam, un thé indien dont le nom désigne sa région de production. 

Conseil de dégustation

Pour préparer ce thé Chaï, deux façons existent :
- La méthode « occidentale » : laisser infuser 4 à 5 minutes dans une eau à 95°C.

- La méthode indienne pour un Chaï Latte: faire infuser la quantité désirée de Chaï dans 2/3 d'eau à 95°C et 1/3 de lait puis laisser infuser durant 3 à 5 minutes. Ajouter du sucre.

Ses Vertus & son Histoire

Vertus

L’aspect santé du chaï dépend bien sûr de la quantité et de la qualité de sucre qu’on y incorpore, ainsi que de la tolérance aux produits laitiers. Il est certainement possible de remplacer le lait de vache par du lait d’amande ou d’avoine, par exemple, lesquels se rapprochent le plus du goût original du chaï indien. Les nombreuses épices du chaï réchauffent l’organisme et stimulent la digestion, ce qui peut aider à la perte de poids, notamment grâce à la cannelle qui stabilise sensiblement la glycémie. Elles procurent également un certain effet aphrodisiaque, dispersent les gaz intestinaux et aident à combattre les bactéries.

Histoire

C’est un pléonasme que de parler de « thé chaï », puisque « chaï » signifie justement « thé ». Les contrées où le thé a été acheminé par voies maritimes emploient généralement un terme commençant par le vocable « té » alors qu’il aura été acheminé par la terre chez ceux qui utilisent un terme commençant par « ch ».

thechai