Thé Pu Erh fermenté Bio
  • Thé Pu Erh fermenté Bio
  • Thé Pu Erh Bio
  • Thé Pu Erh Bio

Thé Pu Erh Bio

10,90 €
TTC

Thé sombre corsé.

Conditionnement
Quantité

Ingrédients

Thé Pu Erh, issu de l'agriculture biologique (Origine : Chine, province du Yunnan). Vendu en sachet zip de 200 grammes refermable et doublé afin de conserver de façon optimale votre thé.

Description

Le pu-erh (Pu Erh, Pu-Erh, Pu'Erh ou Pu er) est un thé post-fermenté qui doit son nom à la ville de Pu'er, dans la province chinoise du Yunnan. Il provient du Camellia Sinensis, et sa couleur foncée est due à son temps de fermentation. Ce thé développe des odeurs de terres humides et de sous bois. Les Pu Erh sont souvent compressés, en brique, en galette ou en nid d'oiseau ("Tuo Cha"). Cela permettait de faciliter le transport par des caravanes jusqu'au Tibet. A noter que ce sont les seuls thés à se bonifier avec le temps exactement comme du vin. Ce thé à la couleur d'infusion presque noire, n'est pourtant pas astringent, du fait de ses années de vieillissement. Aux saveurs fumées et légèrement sucrées, il dégage des arômes de terre humide, feuilles mouillées, champignons. 


Conseil de dégustation

Il se prépare en versant de l'eau à 95°C et en laissant infuser 3 à 5 minutes. Il peut être infusé plusieurs fois. Ce thé laisse durablement son empreinte dans la théière, rincez bien votre théière après dégustation. En cuisine, il se marie parfaitement avec une poêlée de champignons. 


Procédé de fabrication

Le Pu Erh est obtenu grâce à un procédé de sudation qui entraîne une oxydation. Avant d'être roulées, les feuilles subissent une torréfaction spécifique, qui tue la plupart des enzymes, comme pour les thés verts. Les feuilles sont ensuite disposées en tas sur le sol dans une pièce à chaleur et humidité constante, généreusement aspergées d’eau et recouvertes d’une bâche ou d'une toile. Privées d’air ambiant, les feuilles, sous l’effet de la chaleur (la température monte rapidement à 60°C) et de l’humidité, subissent les effets de micro-organismes qui se développent et laissent apparaître des sortes de moisissures. Cette étape dure entre 45 jours et 3 mois selon la fermentation recherchée. La couleur des feuilles se dégradent alors vers le brun jusqu'au noir. Il s’agit dans ce cas de la méthode dite moderne, qui donne les pu erh “cuits”, où processus de fermentation est accéléré par l’Homme grâce à une ré-humidification des feuilles.

On continue cependant à produire des pu erh dits “crus” en compressant les feuilles sous forme de nids d’oiseau, de briques ou de galettes sur lesquelles on diffuse un jet de vapeur et que l’on stocke dans une atmosphère tiède, humide et bien ventilée. Au fil des ans, l'oxydation va se produire lentement et développer les caractéristiques aromatiques des pu erh. Il peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années dans le cas de certains grands crus.

Vertus

Le Pu-Erh est reconnu pour ses bienfaits sur la santé et en Chine il est classé parmi les plantes médicinales. Parmi ses nombreuses vertus, il favoriserait la perte de poids en réduisant le taux de cholestérol. Il est également réputé pour détoxifier l'organisme, favoriser la digestion et serait idéal pour atténuer les excès des lendemains de fête. Très faible en théine, il peut être consommé à tout moment de la journée.

Histoire

Elle remonterait à l'époque où l’on commençait à acheminer vers d’autres provinces le thé qui servait alors de monnaie d’échange et de tribut à l’empereur. Pour faciliter le transport, le thé était alors compressé sous forme de galettes disposées ensuite sur des ânes ou chevaux. Il est probable qu'au cours de ces voyages, les galettes de thé se soient mises à fermenter... créant le Pu Erh.

Puehr200