thé Lapsang souchong bio
  • thé Lapsang souchong bio
  • Thé Lapsang Souchong Bio
  • thé noir fumé Lapsang souchong bio
  • Lapsang souchong bio

Thé Lapsang Souchong Bio

10,90 €
TTC

Thé noir fumé

Conditionnement
Quantité

Ingrédients

Lapsang souchong issu de l'Agriculture Biologique (Origine : province de Fujian, sud-est de la Chine).

Vendu en sachet zip de 200 grammes doublé et refermable afin de préserver la qualité du produit.

Description

Le thé Lapsang Souchong est aussi appelé Zheng Shan Xiao Zhong ou Pointes blanches. Ce thé révèle des notes boisées et fumées, avec une robe ambrée et une légère amertume mais non astringente.

A noter également, que ces feuilles sont faiblement chargées en théine ou caféine ce qui permet de boire ce thé à tout moment de la journée. La caféine se trouve en quantité plus importante dans les bourgeons et les jeunes feuilles du théier car elle contribue à sa croissance.

Conseil de préparation

Pour préparer ce thé noir, laisser infuser 2 à 3 minutes dans une eau à 95°C. Rincez bien votre théière après dégustation, ce thé laisse durablement son empreinte. Il est idéal lors d'un brunch ou avec des mets salés, notamment des plats à bases de fromage et de viande. Il peut être utilisé en cuisine. Il permet de donner facilement une note fumée aux aliments comme le poisson, les légumes vapeurs...

Procédé de fabrication

Pour ce thé on récolte les feuilles basses du théier. "Souchong" fait référence aux quatrième et cinquième feuilles de la plante de thé, moins prisées que celles du bourgeon (Pékoe). Ces feuilles sont plus grossières que les feuilles plus proches du bourgeon et sont moins aromatiques. Le fait de les fumer permet quand même d’utiliser ces feuilles moins désirables. Les feuilles de ce thé subissent un processus classique au thé noir puis sont entreposées dans une pièce chauffée au feu de bois de conifères (épicéa ou cèdre le plus souvent parfois cyprès) pour qu’elles flétrissent, dans un premier temps. Les feuilles sont légèrement grillées sur une plaque de fer chaude, puis disposées dans des paniers en bambou, au-dessus du feu pour le séchage. Cela permet d'arrêter le processus d’oxydation des feuilles. La durée de cette opération est en fonction du degré de fumage que l’on souhaite obtenir.

Vertus

Le thé noir est riche en antioxydants connus sous le nom de polyphénols. Les antioxydants qu'il contient permettent d’améliorer la circulation sanguine, et de lutter contre les maladies liées au vieillissement. Etant également faible en sodium, protéines et glucides, il réduirait le risque d’infarctus et serait bénéfique pour tout le système cardiovasculaire.  Il permet aussi d’améliorer la concentration de calcium chez les femmes, et contribuerait à ralentir la progression de l’ostéoporose. Conseillé en cas d’infections digestives et de migraines, c’est aussi un allié des régimes.

Histoire

Le processus de fabrication a été découvert en Chine sous la dynastie Qing (XVIIe siècle). Une troupe de soldats traversa un petit village, et décida d’y passer la nuit. Les villageois les hébergèrent dans une usine à thé. Le travail des ouvriers fut alors retardé. Afin de ne pas jeter leur récolte du jour, les ouvriers allumèrent des feux de pin afin de sécher rapidement les feuilles de thé. Le lapsang souchong était inventé !

Accessoires
lapsang